les îles vierges , on croirait la Corse !

25/06/2013 11:51

Enfin nous quittons St martin ! Je commençais à désespérer .Les îles vierges britanniques sont à portée de main et en une nuit de navigation vent arrière , nous nous posons au mouillage de Treillis Bay à Tortola .

Il y a un aéroport à proximité qui accueille nos amis corses , les 3 M . Pendant une semaine , ils vont partager notre quotidien. Jean-camille est super content de retrouver son copain Maxime .

Go ! les vacances commencent car nous sommes dispensées de CNED .

Notre première escale fut Virgin Gorda , un petit paradis :des étoiles de mer et des tarpons( petites bêtes grises d'environ un mètre cinquante qui joue avec mes nerfs en se pointant sous mon nez au cours de mes snorkelings) .

On a l'impression que JC et Maxime sont jumeaux . Ils sont toujours ensemble , ont presque la même taille , la même coupe de cheveux !!!

Plus tard , nous sommes allés au Saba Rock , une toute petite île juste capable d'abriter un hôtel , un restaurant et une boutique mythique . L'aménagement fait rêver et les hamacs au bord de l'eau turquoise et de la magnifique barrière de corail .

On profite d'un jour de très beau temps pour filer aux '' Baths''.

C'est peut-être l'endroit le plus réputé des îles vierges et je ne connais personne qui s'en soit jamais plaint . Nous prenons le chemin qui nous mènent aux baignoires d'eau turquoise entre les roches . Un endroit pour le moins idyllique . Nous quittons Virgin Gorda pour retrouver Oniva à Peter Island. Le contraste me saisit . Les îles vierges sont un mélange d'endroit très touristiques et de désert . Cette île est déserte , malgré les deux hôtels . Une petite promenade sur les hauteurs nous montre le belle vue des autres îles ; La pluie nous prend au dépourvu et nous sommes littéralement trempés . Heureusement que le soleil des Antilles refait surface après quelques minutes . La prochaine escale fut Pélican Island , où il est impossible de débarquer . C'est un site de snorkeling extraordinaire , le plus beau de l'archipel qui nous en met plein la vue . Malgré le mauvais temps , les couleurs des poissons et du corail sont bien là !!! Les poissons semblent être maquillés ! Nos amis ne sont plus là pour longtemps , nous filons donc vers Just Van Dick où nous dérapons sans cesse . Nous reviendrons donc plus tard en famille , il nous faut donc viser Tortola afin de les déposer à l'aéroport le lendemain . Ce fut un agréable séjour en leur compagnie , encore une bonne chose qui s'achève .

Cependant notre visite des îles vierges continue et nous voguons vers Road harbour , c'est en quel que sorte la capital des îles vierges , et nous y retrouvons Humanes et Liladhoc ainsi que Oniva .

Nous faisons quelques courses , des lessives , un plein d'eau et nous en profitons aussi pour faire renforcer les points du génois .

Puis Cooper Island avec oniva nous offre un autre merveilleux site de snorkeling .Ensuite nous sommes allés découvrir les grottes de ''l'île au trésors'' sur l'île de Norman Island .

Et nous voilà à Jost Van Dick , le point le plus haut de l'arc antillais et c'est à partir de là que nous faisons demi-tour pour l'Europe . Nous passons une soirée au bar mythique le ''Foxy's '' accompagné de nos ami Humanes , Liladhoc et Oniva .

C'est génial , LA meilleure soirée des BVI .

Cette année , j'aurais fêté mes 15 ans au BVI , aux Baths , sur notre chemin du retour vers St martin .

 

Bisous bisous

 

Jeanne qui vieillit